Ecocité Strasbourg
Association citoyenne pour faire émerger un débat dans notre cité

Accueil du site > Ateliers > 2. Atelier "Urbanisme" > Mobilité - déplacements > Transport en Site Propre Ouest et Nord : Les propositions de (...)

Transport en Site Propre Ouest et Nord : Les propositions de Ecocité-Strasbourg

mercredi 17 avril 2013, par Riep

La CTS et la CUS ont lancé une concertation à l’automne 2011 relative à un projet de transport en site propre, c’est-à-dire des transports en commun qui soient sur des voies réservées et interdites aux autres modes de transport, vers l’Ouest et le Nord de l’agglomération.
Ecocité-Strasbourg apporte sa contribution à travers la proposition exposée ci-après, pour alimenter le débat.
L’association a également émis des critiques concernant le projet de tram sur pneus de la CTS et de la CUS, qui sont consultables dans un autre article (cliquer sur le lien ICI pour y accéder directement).

Sur la base des études menées par des cabinets d’experts TTK et PTV mais également sur les nombreux et fructueux échanges interne à l’association, voici la contribution de Ecocité-Strasbourg :

L’analyse des études TTK (partie Ouest du projet, entre la Gare Centrale et Eckbolsheim) et PTV (Les Halles et Vendenheim), il peut être déterminer les besoins en transport en commun aux heures de pointes sur les deux axes :

Section Stations / lieux limites besoin en capacité longueur km chalandises Hab chalandises Empl sources
OUEST Gare Centrale - Eckbolsheim 1885 pass/HP 6,20 24500 7800 TTK p151
NORD r. Wissembourg - Souffel. Desaix 1885 pass/HP 5,40 24600 hab 10300 PTV p21/22

pass/HP => passagers par Heures de Pointe Chalandises Hab=> volume d’habitants dans un corridor de 400 mètres autour du transport en site propre. Chalandises Empl => volume d’emploi dans un corridor de 400 mètres autour du transport en site propre. Les scolaires ne sont pas comptés.
Analyse / commentaires :


  • - Sur l’axe Nord, l’essentiel du potentiel d’habitant est situé entre Ste Hélène et Ecrivains => partie dans lesquelles les arrêts de bus sont les plus fréquentés, soit sur 2,50 km de ligne.

    - Sur l’axe Nord, les chiffres d’emplois / habitants ne concernent que la section entre la Rue de Wissembourg et l’arrêt de bus "Desaix à Souffelweyersheim. Il n’y a pas de données pour Mundolsheim ou Vendenheim.
    - Les Valeurs emplois sur-estimé par la présence du secteur des Halles.
    - La partie Ouest ne dispose pas d’une ligne de chemin de fer parallèle et doit "accueillir un part important de déplacement hors CU.


  • 1.Secteur Ouest

    Ecocité-Strasbourg préconise de dissocier les deux branches du projet de tram sur pneus proposé par la CTS et la CUS et préfère raccrocher la branche Ouest au Tram F, formant ainsi un axe "Est-Ouest" et la branche Nord au Tram C, formant ainsi un axe Nord-Sud.
    Schéma de principe du réseau de tram (réduit)
    Ecocité-Strasbourg estime nécessaire d’éviter de démultiplier le nombre de type de mode de transport en commun, pour les raisons évoquées dans son article consacré à la comparaison des modes de transport (cliquez ici pour y accéder)

    Les études de définition étant abouties à l’ouest (étude TTK commandée par la CUS en septembre 2007 et rendu en juillet 2011), l’opportunité et l’intérêt d’un tramway a été démontrée. Ces études de définition proposaient plusieurs variantes de tracés :


  • - variante 1 : tracé Gare <=> Bd de Metz / Nancy <=> Geroldseck <=> Rte de Wasselonne <=> Wolfisheim :
    Variante 1 (TTK)

    - variante 2 : tracé Gare <=> Bd de Metz / Nancy <=> Rte des Romains <=> Rte de Wasselonne <=> Wolfisheim :
    Variante 2 (TTK)

    - variante 3 : tracé Gare <=> Bd de Metz / Nancy <=> Géroldseck <=> Giroudoux <=> Hautepierre ET Rte de Wasselonne <=> Wolfisheim :

    - variante 4 : tracé Gare <=> Bd de Metz / Nancy <=> Géroldseck <=> Poteries <=> Hautepierre ET Rte de Wasselonne <=> Wolfisheim :
    Variante 4 (TTK)

  • Ecocité-Strasbourg retient une variante intermédiaire : "Pl. Islance <=> République <=> Homme de Fer <=> Gare Centrale <=> Rte des Romains <=> r. Géroldseck <=> r. Virgile <=> Rte de Wasselonne <=> Wolfisheim ET Oberhausbergen"
    Tracé Ecocité-Strasbourg (réduit)

    . L’intégralité de cette solution est en site propre, assurant ainsi la fiabilité et la rapidité du service tram, contrairement au projet de tram sur pneus. Cette variante intermédiaire permet quartier de Koenigshoffen d’accueillir en son centre, le tram, créant ainsi un véritable coeur de quartier, animé de commerces, d’écoles et de transports urbains efficaces. Le quartier sera ainsi moins isolé de la ville et de la Gare Centrale. La Route des Romains entre l’ASPTT et l’Allée des Comtes : maintient des circulations automobiles dans les deux sens, des pistes cyclables ainsi qu’une rangée de stationnement en partie Sud. Le tram serait implanté coté nord, dont une section de 170 mètres en voie unique bidirectionnelle (entre la Rue de la Charmille et l’ancienne station-service TOTAL).
    Le tram emprunte ensuite l’Allée des Comtes, coté commissariat, jusqu’à la rue Géroldseck. Ainsi, les carrefours très fréquentés "Schnokeloch / Rte des Romains" et "Allée des Comtes / rte des Romains" par les automobiles ne seront pas impactés par l’arrivée du tram, en l’absence d’intersection entre les circulations automobiles et trams.
    Le tram bifurque ensuite en direction du quartier du Hohberg, via un tronçon de la rue Gérolseck et un nouveau pont au-dessus des voies de chemin de fer. L’étude TTK a estimé le coût de la construction de ce nouveau pont à 6,60 M€. Ce nouveau pont est nécessaire, car dans l’hypothèse où le tram emprunterait exclusivement la Rte des Romains, le pont actuel (près du Parc Gruber) est insuffisamment large et compliquera l’accessibilité au Parc Gruber, à la fabrique de Cloches, à la Poste mais également sur le carrefour "Engelbreit / Rte des Romains".
    La partie la plus contraignante du tracé Ouest se situe au niveau de la rue du Cuivre. Bien que le tracé du tram passerait à l’arrière des bâtis existant, plusieurs maisons seraient démolies.
    Le tram poursuit ensuite dans la Rue Virgile, qui serait mise en sens unique automobile, pour atteindre la place Bosco avec une station qui desserviraient l’intégralité du quartier dense du Hohberg.
    La bande engazonnée en parallèle à la rue Virgile serait mobilisée afin d’assurer un double sens automobile et vélo ainsi que le site propre au tram.
    Le tram utilisera l’étroite rue qui longe partiellement les serres "Sonnendrücker" en voie unique bidirectionnel sur 150 mètres. Ainsi, les serres et les installations horticoles ne seront pas menacées et impactées.
    La Rte de Wasselonne est suffisamment large pour accueillir le tram, les autos et les vélos en double sens. La ligne F rejoindra la ligne D (actuellement en travaux avenue François Mitterrand : fin prévue : 2013) : la connexion sera faite au moyen d’une station de correspondance nommée "Poterie". Les trams D auraient leur terminus aux Poteries, tandis que les trams F alterneraient leurs terminus à Wolfisheim ou Oberhausbergen, en utilisant les nouvelles infrastructures des extensions de la ligne A.
    En sus du réseau de tram, un réseau de bus devra être constitué afin de desservir tous les quartiers, notamment à Eckbolsheim, qui ne pourraient être accessible en tram.

    .

    1.2Coût et Financements

    Ecocité-Strasbourg a utilisé les estimations des coûts d’infrastructure et de matériel pour déterminer le coût de l’extension du tram F.

    a) Infrastructure :

    section km cout/km total M€
    Eckbolsheim <=> Poteries 1,7 6 10,20 M€ Poteries <=> Rues de Koe / Rempart (TTK) 2,97 12,40 36,84 M€ Rues de Koe / Rempart <=> Gare (TTK) 1,5 13,73 20,60 M€ Superstructure Viaduc Engelbreit : - - 6,60 M€ total I 6,17 12,03 74,24 M€

    a) autres dépenses :

    matériels roulants : 3 rames à 3,5M€ 10,50 M€
    dépôts : (utilisation de la Kibitzenau) - 0€
    total II 10,50 €

    total I +II : 84,74 €

    2.Secteur Nord

    "La station Homme-de-Fer est saturée"

    Cette affirmation vient de la bouche de Roland RIES et des différents supporters du tram sur pneus, tentant ainsi de démontrer qu’il n’est pas possible de prolonger la ligne C de son terminus actuel Place de la Gare vers Wolfisheim. Bien évidemment, cette affirmation ne s’applique pas pour le projet de tram à l’Ouest et le Nord, et pour cause !
    Si cette affirmation était vraie, alors pourquoi la ligne A est prolongée à Hautepierre, aux Poteries, à Illkirch ou la ligne D vers Kehl etc... sans que cela ne sature plus cette station ?
    La raison est simple et logique, trouvant sa réponse dans le développement du maillage du réseau tram. En effet, le fait de prolonger une ligne n’augmente pas le nombre de tram qui transit chaque jour à la station Homme-de-Fer ! . Ce qui sature la station actuellement, c’est l’importance des correspondances obligatoires imposées aux usagers des transports publics, notamment entre les lignes de bus (n°4, n°6, n°71) et les trams.... L’extension du tram F vers Wolfisheim remplacera la ligne de bus n°4, donc les correspondances au niveau de Homme-de-Fer. En outre, plus le réseau est maillé, plus il existera des points de correspondances et diminuera la charge sur les points les plus fréquentés : c’est l’effet de dissolution !
    Par conséquent, l’extension des lignes de tram transitant par Homme-de-Fer ne satureront pas la station Homme-de-Fer. En revanche, ajouter des lignes nouvelles via Homme-de-Fer dégraderaient la situation de cette station.

    Ecocité-Strasbourg préconise un maillage progressif du réseau de tram à l’approche du Centre-Ville afin d’éviter :

  • - la thrombose de la station Homme-de-Fer, par le nombre de correspondances s’y déroulant mais également par le nombre de trams y passant ;
    - la vulnérabilité du réseau : un accident place de l’Homme-de-Fer et c’est l’intégralité du réseau tram qui s’asphyxie.
  • La solution portée par Ecocité-Strasbourg permet à chaque résident de la périphérie de disposer d’une ligne radiale traversant le centre-ville et d’offre la possibilité de contourner le centre-ville au moyen de ligne de rocade.
    Ces éléments sont visibles sur la page consacrée à l’extension du réseau au Centre-Ville.

    17 Messages de forum


    Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette

    Adresse du siège : 69 route des Romains 67200 Strasbourg