Ecocité Strasbourg
Association citoyenne pour faire émerger un débat dans notre cité

Accueil du site > Ateliers > 2. Atelier "Urbanisme" > Mobilité - déplacements > Extension du Tram D vers Kehl : sur les voies d’un nouveau mirage (...)

Extension du Tram D vers Kehl : sur les voies d’un nouveau mirage ?

mercredi 27 octobre 2010, par Riep


Nous connaissons les actuelles difficultés de la Communauté Urbaine de Strasbourg pour réaliser le franchissement de la Gare Centrale afin d’offrir le tramway aux quartiers de l’Ouest Strasbourgeois… et fort de cette expérience, voilà que la CUS réitère un fourvoiement dans un projet de tram à l’Est avec de fortes inconnues quant à sa réalisation …

Le point commun des deux projets : la traversée de voies ferroviaires en exploitation.

Pour accéder aux quartiers Ouest de Strasbourg, la CUS a décidé, avec les collectivités locales, la SNCF, RFF et l’Etat, de traverser la Gare Centrale au moyen d’un tunnel débouchant sur la Gare Basse, zone destinée à la maintenance des voitures et rames voyageurs… Du coup, à défaut de finance d’une part et de solution technique réalisable pour déplacer cette zone d’autre part, le projet est dans une impasse, même si les élus nous font encore croire à un miracle ! (cf projet d’aménagement de l’entrée de Koenigshoffen)
La première version de l’extension du tram D vers le quartier du Port du Rhin et ensuite en direction de Kehl, prévoyait d’emprunter la Route du Rhin.

Mais, patatra … le projet étant trop simple ; il fallait lui donner de « l’ampleur », notamment pour accompagner les projets d’urbanisation du secteur, en particulier le môle de la Citadelle, Starlette, la Coopérative, la Porte de France …

Nouveau pont

Du coup, un nouveau pont à lancer au-dessus du bassin Vauban (donc un sur-coût, dans un contexte où tout le monde sait que la collectivité déborde d’argent frais), mais surtout … la traversée de nombreuses emprises ferroviaires avec de multiples niveaux différents dans les zones situées entre « Starlette » et le quartier du Pont du Rhin.

Nœud ferroviaire marchandises

Il convient de préciser que cette zone correspond au nœud névralgique d’importance de toute la desserte ferroviaire du Port Autonome de Strasbourg : accès à la gare de triage ; accès au pôle de transbordement des colis de la voie d’eau au rail ; accès des wagons à la papeterie Stracel ; accès des wagons au Port au Pétrole, accès aux différents embranchements d’entreprises situés dans la partie sud du Port.

voir en porte-folio ci-après, le Schéma du réseau ferroviaire dans le port Schéma du réseau ferroviaire dans le port, partie centrale et le Schéma de principe du réseau ferroviaire dans le port et de l’extension du tram D

Politique de transport : Discours divergents

Nos idylles nous vantent les vertus du transport de marchandises par rail ou voie d’eau. Malheureusement, de nombreux projets de la ville mettent à mal les possibilités d’accès aux entreprises à ces modes de transports : réduction des bords à quai dans le Port ; suppression d’embranchements ferroviaires (plaine des Bouchers) ; remplacement de la Gare Marchandises de Cronenbourg en habitat ou autres… et maintenant dans la zone portuaire centrale, l’instauration d’un projet d’extension d’un tram ayant de forts impacts sur un nœud ferroviaire stratégique. C’est ici une contradiction flagrante entre les discours emprunts de bonnes volontés de nos politiques et la réalité des décisions d’aménagements urbains.

Franchissement du Rhin

La Commission Centrale pour la navigation sur le Rhin (CCNR) a décidé en février 2009, que les ouvrages traversant le fleuve ne pourront plus contenir d’obstacle pour les bateaux ; qu’il n’est donc plus possible de construire de pile de pont dans le fleuve. Ainsi, le pont à construire sera d’une portée entre les deux rives, alourdissant par conséquent le coût de construction. ( lien direct : Résolutions : CC/R 2009 I, Protocole 22)

Extension tram de la place d’Islande

Le projet présenté par la CUS n’envisage en aucune manière une extension du tram F dont son terminus est « place d’Islande », alors que cette ligne permettrait de « mailler » le secteur Starlette et Coopérative.

C’est pourquoi, Ecocité-Strasbourg a la conviction que pour assurer une réalisation rapide et économique de l’extension tramway D vers Kehl, il convient de :

  maintenir le tracé sur la Rte du Rhin ;

  utiliser le Pont de l’Europe pour le franchissement Rhin ;

En outre, il convient d’assurer la pérennité des emprises ferroviaires dans le port pour maintenir un report modal en faveur du rail.

Un tracé sur la Rte du Rhin ne compromet en rien les projets d’urbanisation des zones précédemment citées, d’autant plus que l’extension du tramway depuis la place d’Islande permettra de « mailler » ce secteur en devenir !

contacter l’association : contacts@ecocitestrasbourg.org

Portfolio

Réseau ferroviaire du Port Autonome de Strasbourg

Documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette

Adresse du siège : 69 route des Romains 67200 Strasbourg